«

»

oct 27

Rooms : la nouvelle appli de Facebook pour discuter anonymement

Facebook sort Rooms, l’application qui permet de discuter en ligne sans nécessiter de compte et de façon anonyme.

Avec un simple pseudo, les utilisateurs de Rooms peuvent chater en toute discrétion sans forcément ouvrir leur compte Facebook. Une adresse e-mail est toutefois requise pour en avoir l’accès. Cette appli reprend un ancien concept qui existait bien avant le web 2.0. Il s’agit d’une plateforme virtuelle où il est possible de créer des groupes de discussion, de transférer et de recevoir des fichiers et bien sûr d’envoyer des messages. Pour modérer les chatrooms, les membres peuvent uniquement y intégrer sur invitation. Les sujets d’échanges y sont nombreux et parlent soit d’un thème banal, d’une passion ou d’un intérêt commun. Le grand avantage de cette appli est la discrétion qu’elle offre. L’utilisateur peut prendre un pseudo différent pour chaque chat auquel il participe.

Une appli facilement accessible et qui favorise la discrétion

Le créateur d’un chatroom en est l’administrateur. Il a le choix entre le fermer au public ou l’ouvrir à tous. C’est également à lui de gérer l’ajout et la suppression des membres du chat. Le lien généré par un QR Code sert à accepter de nouveaux participants. Par ailleurs, Rooms est accessible indépendamment d’un compte Facebook. L’adresse e-mail sert uniquement pour l’authentification de l’utilisateur. Rooms n’a pas d’interaction avec le fameux réseau social et s’utilise de façon indépendante tel Slingshot ou Whatsapp. Pour l’heure, cette appli est seulement proposée pour ceux qui utilisent le système d’exploitation d’Apple en Angleterre. L’on attend impatiemment son arrivée en France et son accessibilité aux utilisateurs d’Android.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>